Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2017 6 15 /07 /juillet /2017 22:25

Deux académiciens français viennent de s'illustrer à la télévision. Eric Orsenna, dans l'émission Bibliothèque Médicis : "On va pas s'laisser emmerder..." le 15 juillet 2017 Et Jean d'Ormesson il y a quelques jours, a provoqué une explosion de joie en répondant dans l'émission de Ruquier : "C'est le genre question qui me fait chier."

C'est bien beau de se rendre "sympa", quitte à employer les ruses langagières de la démagogie. Cependant, il n'est pas de meilleur moyen de porter atteinte à l'Académie française qui n'a sans doute pas besoin de ça.

Repost 0
Published by lafrancecolonisee.over-blog.com - dans Au hasard d'une écoute
commenter cet article
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 11:16

Le porte-parole de la Maison Blanche a dit qu'Assad avait lutté contre son opposition avec du gaz sarin. Et que donc il était pire qu'Hitler puisque ce monstre n'avait jamais déversé sur son propre peuple de gaz mortel.

Il faut avouer que le crime nazi est indépassable en ce qui concerne l'extermination et que comparer Assad à Hitler peut être aux yeux de certains une atténuation des méfaits hitlériens et que le porte-parole aurait dû penser aux réactions qu'il déclencherait.

Mais est-il raisonnable de l'accuser d'antisémitisme? Non ! C'est exercer une police de la parole.

Repost 0
Published by lafrancecolonisee.over-blog.com - dans monde
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 11:53

Marine Le Pen a dit qu'en matière de responsabilité de la France dans les crimes commis pendant la seconde guerre mondiale elle se rangeait à l'avis du général de Gaulle suivi par les présidents Pompidou et Giscard d'Estaing et particulièrement à celui du président Mitterrand qui s'est exprimé là-dessus de façon assez sèche : le régime de Vichy est responsable, le régime de Vichy n'est pas la France.

On peut protester. On ne peut pas dire que ce soit une position raciste sans accuser les présidents cités de l'être aussi. Or sur BFMtv, et d'ailleurs partout ailleurs probablement on nous dit qu'elle a montré son vrai visage dans une déclaration raciste. Est-ce cela "faire son métier de journaliste" pour parler comme la belle Ruth ?

Repost 0
Published by lafrancecolonisee.over-blog.com - dans mots de campagne
commenter cet article
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 14:37

Le titre du Monde daté 25 octobre 2016 est :

Pourquoi Marine Le Pen reste profondément d'extrême droite

1/ contre la dissolution de l'identité française

2/ immigration. Rappelons que de Gaulle ne veut pas que Colombey les deux églises devienne Colombey les deux mosquées.

3/ Europe. Rappelons que de Gaulle est fortement opposé à l'intégration européenne.

Si c'est pour ces trois raisons que Marine est d'extrême droite, il faut reconnaître que de Gaulle l'était et comprendre enfin pourquoi le FN progresse si vite.

Repost 0
Published by lafrancecolonisee.over-blog.com - dans la France
commenter cet article
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 14:15

1 / En admettant que la formulation "Club social Maïf" soit combattue par les puristes parce que les mots ne sont que coordonnés sans préposition et qu'on préfère dans ce cas une forme plus germanique, passons et comprenons le titre MAÏF SOCIAL CLUB.

2 / Mais que dire de  "Repair cafés" expression dans laquelle non seulement la syntaxe est attaquée mais aussi le vocabulaire puisque peu de gens comprennent "Repair".

3 / "Fair-pay" le chroniqueur admire ce mot et critique les traductions possibles : franc-jeu ou beau joueur qui peinent "à réunir les valeurs contenues dans ce concentré d'honnêteté, de courtoisie, d'amabilité chevaleresque et de sportivité respectueuse des règles." De quelles règles, on aimerait savoir lesquelles, pas du français en tout cas. Quant au grand nombre de valeurs, elles ne s'accumulent que dans la pauvre tête du chroniqueur.

4 / "Le sport marque des points" Oui, contre le français.

5 / Cela est paru dans "Maïf social club" d'octobre 2016. C'est un journal distribué gratuitement. Qui le paie ? Nous, les adhérents ? Pendant qu'il y en a qui donnent leur vie pour leur idéal,  d'autres  battent leur mère pour jouer les modernes.

Repost 0
Published by lafrancecolonisee.over-blog.com - dans Au fil des jours
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 21:33

"Nos ancêtres les Gaulois vivaient à peu près comme les peuplades sauvages d'aujourd'hui."

Telle était la première leçon d'histoire qu'on apprenait dans tout l'Empire. Loin de le trouver mauvais, bien des dirigeants africains demandaient à ce que leurs enfants reçoivent la même éducation que les enfants de France. C'était encore l'idée d'intégration et d'égalité entre citoyens qui prévalait, l'effort pour une égalité entre tous.

A remarquer que cette phrase pourrait être considérée comme l'entrée en matière du mépris de nos origines au bénéfice de l'apport de la civilisation romaine dont on voulait prétendre qu'elle nous avait tout apporté, un peu comme on nous pousse aujourd'hui à moins de langue française et plus d'anglais.

Cependant, on peut dire sans trop tirer sur l'histoire que les Gaulois n'existent plus depuis quelque deux mille ans, et que géographiquement leur implantation n'était pas exactement dans les frontières actuelles de la France. Le terme "les Gaulois", donc est un symbole. C'est le système de la France unie opposé au système communautariste. C'est le général de Gaulle s'écriant "Comme vous êtes Français!" à la foule martiniquaise, opposé à monsieur Césaire qui adressa à la même foule la phrase "Comme vous êtes Martiniquais!"

Lorsque monsieur Ben Bella, dans son discours à la foule Algérienne leur dit : "Vous êtes des Arabes, des Arabes, des Arabes!" Chacun comprend que c'est une façon de parler, qu'il s'agit de la proclamation de l'unité de la nation, et qu'il ne va pas se livrer au ridicule de faire des recherches destinées à prouver qu'il y a un gène commun à tous les Algériens qui n'appartient qu'à eux.

Lorsque monsieur Mitterrand égrenait la liste des peuples entrés en Gaule et qui constituent le peuple français, il finissait par 'les Arabes'. Bien. Aucun de ces peuples n'a fait bande à part. Ils ont tout fait pour s'intégrer. Le grand-père Magnani, qui s'était nationalisé Français était tout fier que ses trois fils combattent l'Italie pendant la guerre qui l'opposait à la France. Il est clair que beaucoup de maghrébins auraient aujourd'hui la même attitude. Seulement, le doute est dans les esprits. Il suffit d'entendre les nouvelles.

C'est contre ce doute que veut lutter monsieur Sarkozy. Bien sûr qu'il a été élevé comme un Français. Ce n'est pas forcément un bien qu'il n'ait pas appris la langue de son grand-père. Ni un bien que le grand-père Magnani n'ait pas enseigné l'italien à ses enfants, ni un bien que l'enseignement de l'arabe et du vietnamien soit négligé en France. Plus il existe de liens directs entre la France et d'autres nations, mieux on se porte. Ce ne sont pas des liens avec des ancêtres venus d'ailleurs qui empêchent l'attachement à la nation française, c'est une multitude de renoncements à la nation, la honte d'être Français qui empêchent les nouveaux Français d'être fiers de la leur.

Repost 0
Published by lafrancecolonisee.over-blog.com
commenter cet article
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 22:18

Le Birkini n'est pas disgracieux. Il n'est pas non plus si décent que ça aux yeux de Musulmans pratiquants. Il n'y a qu'à regarder pour voir ses charmes. Il ne passe cependant pas beaucoup dans l'opinion.

J'ai lu quelque part qu'une jeune femme portant birkini se plaignait que les Français voulaient les rendre invisibles. Tout est là. Beaucoup n'acceptent pas d'être des Français comme les autres et ne cherchent pas à pratiquer calmement leur religion, mais à faire de la provocation. Il est clair que ces provocateurs ne font rien de positif qui pourrait faire taire ceux qui accusent les gouvernements successifs de se livrer à un changement de population, ce qui est pourtant un fait en voie de réalisation si on compare l'Ile de France aujourd'hui à ce qu'elle était il y a cinquante ou soixante ans.

Le roman divinateur de M. Houellebecq met parfaitement en évidence le fait qu'il suffit d'un peu de volonté pour vaincre un peuple qui ne croit plus en rien. Qui sait après tout si une France musulmane ne trouverait pas son Clovis qui, s'accommodant d'un Rémi ne serait pas en mesure de donner un nouveau souffle à notre patrie épuisée ?

C'est vrai que la France est encore un pays chrétien. Lorsque M. Sarkozy l'a dit il a fait scandale, et chacun de se mettre à effacer les traces de notre passé, jusqu'à changer les noms des vacances de Pâques et de Toussaint en attendant Noël. Le peuple passif boit la coupe. On en vient à se demander si le refus du birkini a véritablement pour cause un nationalisme sain et souhaitable. S'il en était ainsi, on commencerait par écarter le grand remplacement, non du peuple, qui n'est que la seconde urgence mais de la langue, qui est la première urgence. Partout on voit la langue anglaise se substituer rapidement à la langue française et personne ne bouge. Ce peuple est-il mûr pour disparaître ?

Repost 0
Published by lafrancecolonisee.over-blog.com - dans la France
commenter cet article
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 14:12

Sur BFMTV une journaliste parle des ravages de la sécheresse, etc. Malaise des agriculteurs qui espèrent une aide substantive de "l'Etat français".

Remarquons d'abord qu'elle n'a pas dit "de l'Etat" alors que la phrase eût été aussi claire.

Si je dis : "Je mettrai ma robe blanche" c'est que j'ai plusieurs robes et l'adjectif 'blanche' me permets de la distinguer des autres, sans quoi je dirais 'ma robe'. Cet adjectif est donc déterminatif et joue le même rôle que l'adjectif 'français' dans la phrase de la journaliste. Avec cette différence que jusqu'à preuve du contraire, nous n'avons pas plusieurs états auxquels nous adresser, mais la phrase de la journaliste, dans sa simplicité, nous y prépare. Il est déjà entendu que nous avons, ou aurons un état, et un état fédéral, comme aux Etats Unis, ce dont rêvent nos politiciens de tous bords. On nous y dispose.

Je ne dis pas que la journaliste est consciente de son crime. Je dis qu'elle est mal formée, qu'il n'y a personne pour la corriger, que le crime se situe au-dessus d'elle. Voilà comment on nous prépare au pire. Voilà comment ils pratiquent leur démocratie.

Repost 0
Published by lafrancecolonisee.over-blog.com - dans la France
commenter cet article
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 22:47

Le Président de la République s'exprime sur sa politique.

Ce n'est pas la nostalgie, dit-il, qui le guide, ce n'est pas l'identité. C'est 'l'âme française'.

On aimerait bien savoir ce que c'est que l'âme française, et dans quelle langue elle s'exprime. Hélas, on craint fort que ses concurrents, sur ce point, lui ressemblent beaucoup.

Repost 0
Published by lafrancecolonisee.over-blog.com - dans la France
commenter cet article
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 22:40

Récemment, en se rendant à Bruxelles, monsieur Hollande déclare, l'air grave, "Ce n'est pas (seulement) la France qui est en jeu, c'est l'Europe !"

Bien sûr, il n'a pas dit 'seulement', mais tout dans le ton l'exprimait. Monsieur Hollande se bat, mais pas dans l'intérêt de la France, dans lintérêt d'une Europe de langue anglaise sous domination allemande. Mort à cette Europe-là !

Repost 0
Published by lafrancecolonisee.over-blog.com - dans Europe
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la.france.colonisee.over-blog.com
  • : Lutter contre la disparition de la France et s'opposer au remplacement de la langue française par la langue anglaise.
  • Contact

Recherche

Liens